La tyrannie du pouce

J’aime un peu, passionnément, à la folie, pas du tout… C’est tellement beau les pâquerettes mais il n’y a pas de pétales, ni de nuance sur les réseaux sociaux. On aime ou pas. Pire, on ignore. Et même si j’aime, à quel degré ? Ah oui ? Parce que c’est tout noir ou tout blanc la vie sur la toile… Je préfèrerais qu’il n’y ait pas de like possible. Non, je n’abdique pas. La palette des réactions humaines est bien plus vaste. Je garde espoir pour l’avenir.

Diktat du nombre

Bim ! 59 likes sur insta dont 46 de personnes que je connais pas, je suis refait. La reconnaissance tant recherchée serait elle enfin arrivée ? Ah non, 3 likes sur le post suivant, j’ai oublié de « hashtaguer ».
Alors un jour, on peut être reconnu et le lendemain décrié ? Bienvenue dans le business du Web et au passage petite pensée à Johnny Depp (je parle du 1er rôle de 21 jump street, pas de Jack Sparrow pour les connaisseurs).

Fenêtre sur cour

Alfred serait fier de moi… Non non, je ne me suis pas fait dévoré les yeux par des piafs mais j’ai juste offert ma vie sur un plateau à des milliers d’inconnus. Heureusement il n’y avait pas grand chose à voir…
Quand la fiction devient réalité, il n’y a aussi qu’un pas entre la sublime beauté de la vie virtuelle et le monde « cruréel » qui nous entoure. Il est sûrement plus facile de se réfugier dans les réseaux et oublier ses déboires quotidiens. Et puis, si jamais la réussite n’est pas au rendez-vous, je peux toujours payer pour être liké non ?
Et puis pourquoi se plaint-on, ça pourrait être pire si l’arène virtuelle comptait avec un pouce inversé ? (ça me rappelle étrangement quelque chose…🤔)

All by myself

La réalité des réseaux sociaux : tellement de connexions au monde, tellement entouré mais paradoxalement si seul ?!
Célineeeeeeeee!!! Tant de vérité dans tes lyrics…
Ahlala je reste rêveur… C’est toi qui avait raison Céline : « Never, never, never need anyone »… Allez je m’en vais aller faire un tour sur Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *