8 astuces pour échapper au mauvais bouquin…

nawachMon train train quotidien2 Comments

Il fut un temps où je dévorais des livres en quelques jours avec un enchaînement frénétique sans devoir me soucier du thème, de l’histoire ou de l’auteur. Mais comme tout, en vieillissant on devient plus exigeant (ou plus chiant au choix…). C’est simple, quand on commence à regarder un film pourri, si on s’aperçoit qu’au bout de 15 mn qu’il est nul, on laisse tomber. Mais quand on commence un livre, il peut se passer des heures avant qu’il devienne consistant… Alors voici mes conseils pour éviter de perdre son temps à lire des livres sans intérêt…

1. Ne pas se fier au titre…

Entre les best sellers “Et après”, “Seras-tu là”, “Et si c’était vrai”, “Où es-tu?”, “Sauve-moi”, mon coeur balance. Oui, toi grande lectrice ( je considère que ce genre d’auteur est plutôt réservé au genre féminin), si tu sais qui de Musso ou Lévy a écrit ces livres, c’est que tu les as lu. Mais franchement il y a moyen de trouver mieux non ?

2. Bien choisir l’auteur

On en vient à rappeler qu’il n’y a pas de mérite loin de là à lire du Lévy ou du Musso et ce même à la plage. Et pourquoi pas du Arlequin pendant qu’on y est ??

3. Ne pas se fier aux apparences

C’est un peu comme quand tu vas voir un film avec untel ou unetelle pour sa plastique parfaite (je ne citerai pas de nom, ton imagination fera le travail pour moi). Pour les bouquins c’est un peu pareil. Quand on voit une couverture toute moche qui ressemble de près ou de loin au tapis de ta grand-mère, forcément, on détourne le regard… Figure toi que comme ton pantalon de jogging molletonné tout moche, d’extérieur ce livre ne ressemble peut-être à rien pourtant… qu’est-ce que c’est bon quand tu le mets (par contre garde ce plaisir pour chez toi STP…)

4. La quatrième de couverture (le résumé)

Bien écrit, le résumé d’un livre pourrait donner envie à un écolo de rouler en 4X4 ou à un mari de vendre sa femme… Utile pour se faire une idée, il ne faut pas toujours s’y fier…

5. 4 étoiles sur 5

Bon, on ne va pas se mentir, on est de plus en plus à commander sur internet, livres y compris. Et forcément, on regarde les avis. Mais doit-on vraiment s’y fier ? Je te laisse répondre à la question suivante : Si tu devais aller voir un film de Takeshi Kitano, est-ce que tu demanderais l’avis du beauf du coin ? (ne fais pas semblant on en connaît tous au moins un qui tient la corde 😉)

6. Le goût des autres

Entre potes, on a déjà du mal à se mettre d’accord si on mange une pizza ou burger alors franchement demander conseil pour un livre…
Entre ton pote qui adore les biographies de Dominique Rocheteau, celle qui adore les livres de perles à enfiler et le fan inconditionnel de livres sur le développement personnel, qui te conseillera vraiment mieux ?

7. La grande librairie

Vu que j’ai été libraire, si je te disais de ne pas l’écouter, c’est un peu comme si j’admets que j’avais mal fait mon boulot. Et ça je ne peux pas l’entendre ! Pour moi, le conseil d’un libraire, aussi bon soit-il, sera toujours orienté (soit par tes beaux yeux, soit par ta sale gueule). C’est 50/50, comme quand Philippe Risoli lance son micro, on ne sait jamais s’il va le rattraper…

8. Trésor caché

Tu cherches un livre, soit tu vas sur le net ou chez ton libraire en rentrant du boulot pour l’acheter ? Et pourquoi ne pas le chercher dans le nombre incalculables de livres que tu as acheté et que tu n’as pas encore ouvert ou que tu as à peine entamé ? (il faut parfois leur laisser une deuxième chance…). Gagne du temps et de l’argent, si tu avais choisi ce livre avant, il mérite peut-être que tu le rouvres ?

Sinon il te reste aussi le coup de coeur ou le hasard. Ce sont souvent nos plus belles découvertes…
Charge à moi d’appliquer ces quelques règles pour ma prochaine lecture.
Et toi tu as des “tips” pour trouver le bouquin à lire ?
Essaie de ne pas perdre trop de temps à lire du Musso et surtout keep smile 😊 !

Share this Post

2 Commentaires sur“8 astuces pour échapper au mauvais bouquin…”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *